CHAPEAUX

CHAPEAUX HATS

Par Sylvie Lindeperg.
L’invention du cinéma a changé la vie des chapeaux.

By Sylvie Lindeperg.
The invention of cinema has changed hats’ lives
.

voir le sujet
lire le tapuscrit
read the transcript

Historienne, professeur à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directrice du Centre d’études et de recherches en histoire et esthétique du cinéma (CERHEC), Sylvie Lindeperg traque dans le cinéma, en particulier documentaire ou de reportage, ce qu’il peut dire, délibérément ou indirectement, du moment d’histoire dans lequel il s’inscrit. De chapeau en chapeau, alors que la caméra Pathé de Matuszewski étouffe dans l’œuf une tentative malveillante de Bismarck à l’encontre de Félix Faure, une autre séquence d’actualités montre, peut-être pour la première fois, un spectateur modifiant son comportement en fonction de la caméra. « On ne sait jamais ce qu’on filme », disait Chris Marker, on sait encore moins à quoi ça pourra servir.

Sylvie Lindeperg is a historian, professor at Paris 1 Panthéon-Sorbonne and director of the Centre for the Study of Film History and Aesthetics (French acronym: CERHEC). She tracks what films can tell of their historical timeframe, either deliberately or indirectly, especially in documentaries or reportage films. Moving from hat to hat, Matuszewski’s Pathé camera nips in the bud Bismarck’s malicious attempt against Félix Faure, whilst separate news footage shows, perhaps for the first time, a spectator changing their behaviour for the camera. Chris Marker used to say: “You never know what you might be filming”. You have even less idea of what it might be used for.