Des particules qui nous pleuvent dessus

Des particules qui nous pleuvent dessus PARTICLES RAINING ON US

Par Kumiko Kotera.
Certains rayons cosmiques ne nous atteignent qu’après avoir pris la clef des champs (magnétiques), brouillant les pistes quant à leur lieu d’origine.

By Kumiko Kotera.
Before reaching us, some cosmic rays bounce off onto magnetic fields and cover up completely the tracks to their sources.

voir le sujet
lire le tapuscrit
read the transcript

Chargée de recherches CNRS à l’Institut d’astrophysique de Paris (IAP), Kumiko Kotera bâtit des modèles théoriques pour tenter de déterminer l’origine (sursauts gamma, noyaux actifs de galaxies, pulsars) des rayons cosmiques de ultra-haute énergie, qui après avoir multiplié les détours dans l’univers extra-galactique, viennent parfois se prendre dans les filets de l’Observatoire Pierre Auger, un réseau de cuves d’eau réparties sur 3 000 km2 dans la pampa argentine.

Kumiko Kotera is a CNRS researcher at the Institut d’Astrophysique de Paris (IAP). She builds theoretical models in order to determine the origin (gamma-ray bursts, active galactic nuclei, pulsars) of ultra-high energy cosmic rays. These particles wander around the Universe with colossal energy, and every now and then are caught in the nets of the Pierre Auger Observatory, a grid of water tanks covering 3000 km2 in the Pampa, in Argentina.