GRAINS D’ARGENT

GRAINS D’ARGENT GRAINS OF SILVER

Par Henry Joy McCracken.
Le destin d’un photon : la solution à 4 %.

By Henry Joy McCracken.
A photon’s destiny: The Four-Per-Cent Solution.

voir le sujet
lire le tapuscrit
read the transcript

Astronome à l’Institut d’astrophysique de Paris (IAP), responsable de la chaîne du traitement de la caméra VIS du futur satellite Euclid de l’ESA, Henry Joy McCracken observe les rapports complexes entre matière lumineuse et matière noire, et pas seulement dans le ciel : fasciné par le spectacle nocturne de Paris, il remet en service les procédés de la photo argentique, Leica au poing, pour voir si leur « dérisoire efficacité » (seulement 4 % des photons arrivant sur une plaque photographique l’impressionnent) n’est pas en fin de compte la mieux adaptée pour évoquer les mystères de la nuit.

Astronomer at the IAP in charge of the development of the data reduction pipeline for the VIS camera on ESA’s forthcoming Euclid satellite, Henry Joy McCracken studies the complex relationship between dark and luminous matter, and not only in the heavens.  Fascinated by the spectacle of Paris at night, he has returned to film photography, Leica in hand, to see if film’s poor sensitivity (only 4% of photons falling on photographic emulsion are transformed into grains of silver) isn’t, in the end, better adapted to capture the mysteries of the Parisian night.

Merci à Jean Mouette et à Olivier Garros
Thanks to Jean Mouette and Olivier Garros