L’énergie nécessaire

L’énergie nécessaire The required energy

Par Sébastien Balibar.
Comment l’ascension du Ventoux à vélo donne des ailes à la réflexion sur les éoliennes et le nucléaire.

By Sébastien Balibar.
Climbing the Ventoux on a bike stimulates thinking on windmills and nuclear energy.

voir le sujet
lire le tapuscrit
read the transcript

Physicien au laboratoire de physique statistique de l’ENS, directeur de recherche au CNRS et membre de l’Académie des sciences, lauréat du Prix des trois physiciens en 2007, Sébastien Balibar commente l’actualité énergétique tout en faisant à vélo  l’ascension du Mont Ventoux : l’assez dérisoire puissance musculaire de l’être humain l’a conduit d’abord au système de l’esclavage, puis aux machines et donc à la recherche de sources d’énergie toujours nouvelles. Le nucléaire du futur comme moindre mal face au péril absolu du réchauffement climatique.

CNRS Research Director, member of the French Academy of Sciences, laureate of the Fritz London memorial award in 2005, Sébastien Balibar comments on the news of energy while climbing the Mount Ventoux on his bike: from the rather ridiculous power of human muscles he goes to the slavery system, then to machines, looking for new sources of energy. Facing the absolute danger of global warming, nuclear energy should not be the worst thing to use.