Nordeste, rien de nouveau

45 minutes – 1987

Loin des clichés romantiques du sertão, la vie des pauvres gens des bidonvilles de Fortaleza, capitale de l’état brésilien du Ceara, oscille entre souffrance et superstition.

Ecrasés par la faim, la fatigue, le manque d’hygiène, la maladie, la violence sociale, ils se consolent comme ils peuvent au cours de pèlerinages à Canindé, tandis que diverses initiatives essaient d’adoucir leur sort : aide sociale ou juridique classique, mais aussi dispensaires de santé primaire où collaborent même les rezadeiras, guérisseuses-prieuses. En attendant que le tourisme de luxe ne chasse les habitants de leur bidonville qui a le mauvais goût d’être situé à Pirambu, l’une des plus belles plages du pays.

voir le film