Petits soldats (Descartes & Cie – 2014)

couv_petits_soldats2.inddPassant qui ne t’arrêtes plus devant les monuments aux morts 14-18, suspends un peu ta marche ! Vois apparaître, en regardant de près Poilus plein d’allant, veuves résignées et coqs gaulois enthousiastes, combien les discrets bas-reliefs qu’on ne considère jamais racontent une tout autre histoire, celle du traumatisme de tout un peuple confronté à la première des guerres totales.

Et songe que bientôt, un siècle écoulé, ces témoignages de douleur encore vivants dans bien des souvenirs familiaux accéderont au statut désincarné de fait historique qu’il convient de ranger prestement sur une étagère d’où ils ne bougeront plus jamais. Cette étagère s’appelle l’oubli.