Presqu’à l’œil nu

Presqu’à l’œil nu

Par Jakob Reichel.
Ce sont des puces qui permettront de voir et toucher les atomes.

Professeur à l’université Pierre et Marie Curie, membre de l’Institut universitaire de France et chercheur au laboratoire Kastler-Brossel de l’École normale supérieure, Jakob Reichel est à l’origine de puissantes « puces à atomes » qu’il développe au sein de l’équipe Microcircuits à Atomes du LKB. Elles lui permettent de piéger et manipuler des gaz quantiques bien plus aisément qu’avec les méthodes traditionnelles, produisant à la demande, presque instantanément, les fameux condensats de Bose-Einstein. Un pas de plus vers les phénomènes quantiques à portée de main.

voir le sujet
lire le tapuscrit