SÉRENDIPITÉ CHIMIQUE

SÉRENDIPITÉ CHIMIQUE CHEMICAL SERENDIPITY

Par Geoffrey Bodenhausen.
De fil en aiguille, la chance réputée aveugle n’est pas forcément invisible.

By Geoffrey Bodenhausen.
One thing leading to another, luck is said to be blind, but not necessarily invisible.

voir le sujet
lire le tapuscrit
read the transcript

Professeur de chimie à l’École Normale Supérieure (ENS – Paris) où il dirige le laboratoire Structure et dynamique des biomolécules, directeur du laboratoire de résonance magnétique biomoléculaire à l’École Polytechnique Fédérale (EPFL) de Lausanne, Geoffrey Bodenhausen est un spécialiste de la résonance magnétique nucléaire (RMN), une discipline qui permet d’aborder la matière aussi bien avec les yeux d’un chimiste qu’avec ceux d’un physicien ou d’un biologiste. Sa confiance dans le « hasard préparé » que les Anglo-Saxons chérissent sous le nom de serendipity lui permet d’envisager des applications concrètes à des découvertes à première vue gratuites.

Professor of chemistry at the École Normale Supérieure (ENS) in Paris where he is in charge of a laboratory called Structure and Dynamics of Biomolecules, and head of the Laboratory of Biomolecular Magnetic Resonance at the École Polytechnique Fédérale of Lausanne (EPFL), Geoffrey Bodenhausen is a specialist of nuclear magnetic resonance (NMR), a tool that allows one to grasp matter with the eyes of a chemist as much as with those of a physicist or a biologist. His confidence in the virtues of serendipity encourages him to explore practical applications of fundamental discoveries that might appear to be mere curiosities on first sight.